Passer au contenu principal

AviationGategroup rachète la filiale catering Europe de Lufthansa

Lufthansa veut se recentrer sur ses activités directement liées aux activités aériennes et cette opération permet à Gategroup de poursuivre son développement.

Gategroup est numéro mondial du secteur avec un chiffre d'affaires de 4,9 milliards de francs
Gategroup est numéro mondial du secteur avec un chiffre d'affaires de 4,9 milliards de francs
Keystone

L'ex-filiale de Swissair Gategroup rachète les activités européennes de la filiale catering de Lufthansa, LSG Group. La direction de la compagnie allemande a opté pour cette cession dans le cadre de son recentrage sur ses activités directement liées aux activités aériennes.

Dans le même temps, cette vente permet à l'acquéreur de poursuivre son développement, indique mardi un communiqué de Lufthansa, confirmant une information qui avait filtré un peu plus tôt dans la journée. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé La concrétisation de l'opération nécessite encore l'aval des autorités anti-cartellaires et du conseil d'administration de Lufthansa.

Outre Gategroup, l'autrichien DO&Co avait dernièrement manifesté son intérêt pour la filiale de Lufthansa.

Vers une cession de tout le groupe

Selon des sources proches du dossier citées par le site de «Handelsblatt», la cession des activités européennes de LSG Group ne serait qu'un premier pas. Dans un deuxième temps, Lufthansa - qui possède Swiss - pourrait se séparer de l'ensemble du secteur international de LSG Group. Des investisseurs financiers pourraient être également intéressés par cette deuxième étape, le cas échéant.

Gategroup est numéro mondial du secteur avec un chiffre d'affaires de 4,9 milliards de francs (en 2018) et occupe 43'000 employés. Il appartient au fonds singapourien Temasek et à la société d'investissement asiatique RRJ Capital.

LSG Group, qui propose diverses prestations outre la restauration à bord (catering), occupe 35'500 collaborateurs et réalise un chiffre d'affaires de plus de 3 milliards d'euros (3,3 milliards de francs) par an dans le monde.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.