Passer au contenu principal

Les frites et les chips suisses se révèlent dangereuses

L’Union européenne a donné l’alerte sur le Chlorpropham, un pesticide à risques, toujours très présent dans les champs de patates helvétiques.

Le Chlorpropham répandu dans les champs de patates suisses se retrouve dans l'assiette.
Le Chlorpropham répandu dans les champs de patates suisses se retrouve dans l'assiette.
UNSPLASH / GILLY

Alerte! Les frites et les chips suisses se révèlent dangereuses. Ou plus exactement rendues dangereuses par la présence du Chlorpropham dans les champs de patates et l’industrie alimentaire helvétiques. Ce pesticide s’avère porteur de risques sanitaires élevés, selon l’Université de Kiel, en Allemagne. Il est classé dans la catégorie réglementaire européenne H351, regroupant des produits «susceptibles de provoquer le cancer».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.