Fribourg dégaine son indice de qualité de vie

AttractivitéLassées d'être en marge des classements des cantons les plus créateurs de richesse, les autorités fribourgeoises ont suscité la naissance d'IDeal Index, un nouvel indicateur qui tient compte de la qualité de vie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les deux cantons d'Appenzell, Uri et Fribourg: voilà l'immuable quatuor de queue du classement du PIB par habitant dans les statistiques suisses. Sans doute lassés de se retrouver dans les profondeurs du palmarès, les dirigeants fribourgeois ont décidé en 2009 de proposer un autre point de vue.

Ils ont alors mandaté Paola Ghillani, cheffe d'entreprise à Bulle et experte en développement durable. Celle-ci a souhaité intégrer à ce nouvel indicateur des critères environnementaux et sociétaux: espérance de vie, taux de chômage, niveau d'éducation, mais aussi volume des déchets recyclés ou encore situation sur le front de la biodiversité.

Douze indicateurs synthétisés

Au total, ce sont donc douze indicateurs qui sont synthétisés au sein de l'IDeal Index. Ses concepteurs et commanditaires souhaitaient un instrument qui ne soit pas uniquement lié à la mesure de la performance, mais tienne aussi compte du bien-être des populations. Afin de prouver que des régions moins en pointe pour leur croissance, comme certaines régions suédoises ou le canton de Fribourg, sont loin d'être sinistrées.

Cependant, les responsables cantonaux ne souhaitaient pas que cet indice connaisse le sort du Bonheur national brut: créé au Bouthan en 1972, cet indicateur fait la joie des amateurs de données insolites, mais n'a pas réellement franchi les frontières du royaume himalayen. Pour aller au-delà des rives de la Sarine, Fribourg a donc convaincu onze régions européennes de s'embarquer dans l'aventure d'un test grandeur nature.

Le soutien de l'Association des régions d'Europe

Au terme de cette période d'essai, l'outil a été affiné et présenté aux 272 membres (dont 18 cantons suisses) de l'Association des régions d'Europe (ARE): «Notre projet a été validé à l'unanimité moins une abstention», se réjouit Beat Vonlanthen, ministre fribourgeois de l'économie. «La composante ‘I deal’ suggère l’idée de Je suis coresponsable pour un développement pérenne de ma région», a-t-il expliqué à ses partenaires européens.

Prochaine étape: une reconnaissance par l'Union européenne. La présidente de l'ARE, la Turque Hande Özsan Bozatli, doit rencontrer prochainement José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, et lui présenter l'IDeal Index. Et dès fin 2013, les premières données devraient être disponibles.

Mais l'un des objectifs est d'ores et déjà atteint: avec le processus de création de l'IDeal Index, le canton de Fribourg est sorti des clichés. Pour moins de 150'000 francs (le coût du projet IDeal Index), l'un des cantons les moins dynamiques de Suisse sur le plan de la croissance a su se placer en tête de l'innovation intellectuelle européenne. (nxp)

Créé: 24.05.2013, 07h16

La demande d'autres indicateurs

Articles en relation

Des statistiques économiques, mais par le jeu

OCDE La très sérieuse OCDE lance en français un programme web ludique qui vous permet de calculer votre indice de qualité de vie. Une façon de rendre les statistiques économiques moins incompréhensibles. Plus...

Le canton de Fribourg va se serrer la ceinture

Finances Le Conseil d'Etat fribourgeois a présenté lundi son plan de mesures structurelles et d'économies pour garantir la maîtrise du ménage cantonal. Plus...

Le site Cardinal deviendra un parc technologique

Fribourg BlueFactory, le parc technologique basé sur l'ancien site de la Brasserie Cardinal, va accueillir un centre de recherche dédié à l'habitat du futur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Tessin uni derrière Cassis
Plus...