Passer au contenu principal

Le Forum de Davos chamboule son agenda

Les attentats de Paris, l’évolution du cours du pétrole et la politique monétaire européenne seront largement débattus.

La sécurité a été renforcée à Davos.
La sécurité a été renforcée à Davos.
Keystone

Le World Economic Forum (WEF) de Davos s’ouvre officiellement ce soir. Avant les attentats de Paris et les événements de Verviers, en Belgique, le thème qui dominait la plus grande conférence privée du monde était celui de la révolution technologique. Mais la tuerie qui a décimé la rédaction de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo et l’effervescence qui apparaît sur les marchés ont bousculé l’agenda.   C’est mercredi à midi que Matteo Renzi, président du Conseil italien, ouvrira les feux. Cet honneur a été laissé au représentant d’un des Etats européens qui peine le plus à retrouver le chemin de la croissance et qui est aussi en première ligne dans la sensible question des flux migratoires.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.