La fortune des caisses de pension s'améliore

PrévoyanceLe capital des caisses a progressé de 5,2% par an entre 2012 et 2016 pour s'inscrire à 823,9 milliards de francs.

La fortune des caisses de pension s'est améliorée ces cinq dernières années.

La fortune des caisses de pension s'est améliorée ces cinq dernières années. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les institutions de prévoyance professionnelle ont investi davantage dans les immeubles (18,9% de leur capital), les actions (30,1%) et les placements alternatifs (8,5%) au cours de cette période, a indiqué lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Elles ont en revanche réduit leurs liquidités et obligations, s'adaptant à l'évolution des marchés financiers.

Au niveau des passifs, les réserves de fluctuation de valeur ont augmenté de 10%, à 57,5 milliards de francs. Le découvert équivalait à 34,1 milliards de francs en 2016 (+10,1%), assumé à hauteur de 32,7 milliards par les institutions de droit public (+16,3%) et 1,4 milliard par celles de droit privé (-49,7%).

Plus de 4 millions d'assurés actifs

A fin 2016, les caisses de pension comptaient près de 4,1 millions d'assurés actifs (+0,5%). Parmi les retraités, 744'799 (+3,4%) ont reçu une rente et 35'619 (+3,9%) ont demandé un versement partiel ou intégral de leur capital de retraite.

Ces retraits se sont montés à 6,8 milliards de francs (+8,3%) au total. La valeur moyenne du capital retiré a progressé à 191'422 francs (+4,3%). Le nombre des institutions de prévoyance a diminué à 1713 contre 1782 en 2015. (ats/nxp)

Créé: 18.12.2017, 10h52

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dons d'organes: le Conseil Fédéral veut le consentement des proches
Plus...