La fin du taux plancher plombe le moral des entrepreneurs

ConjonctureTant les petites et moyennes entreprises, que les grandes firmes, font part d'une dégradation de leur situation, souligne le centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'EPFZ.

Dans le détail des activités, le secteur manufacturier a plus particulièrement souffert du renforcement du franc face à l'euro.

Dans le détail des activités, le secteur manufacturier a plus particulièrement souffert du renforcement du franc face à l'euro. Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les affaires des entreprises suisses ont fortement ralenti en février dans tous les secteurs d'activité. C'est ce qu'indique le dernier baromètre conjoncturel du KOF, qui tient compte de la nouvelle situation monétaire après l'abolition du cours plancher mi-janvier.

Tant les petites et moyennes entreprises, que les grandes firmes, font part d'une dégradation de leur situation, souligne le centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), ce mardi 3 mars, dans un communiqué. Dans les trois catégories, la production est freinée et le nombre d'employés diminue.

Dans le détail des activités, le secteur manufacturier a plus particulièrement souffert du renforcement du franc. Notamment les branches des machines et des métaux, de l'électronique et les constructeurs de véhicules. L'indice s'inscrit à -15,3 points en février, contre -0,3 point le mois précédent.

La baisse est générale, que ce soit pour les entreprises de l'industrie tournées vers l'exportation, que celles orientées sur le marché indigène. Toutes ont fait part d'une baisse de la production et de réduction d'effectifs dans les mois à venir. Le solde de l'embauche, encore à 4,5 en janvier, a plongé à -25 points. Un niveau plus atteint depuis la crise de 2008, souligne le KOF.

Taux négatifs

Un repli de cet ordre n'avait jamais été constaté par les experts du KOF en plus de dix ans d'existence de leur baromètre. Il reste cependant largement au-dessus des -35 points enregistrés en 2009.

Le secteur financier voit également sa situation péjorée et reste sceptique pour l'avenir. Les banques notamment, en raison de l'introduiction de taux négatifs par la Banque nationale suisse (BNS) mi-janvier. Plusieurs établissements prévoient de réduire leurs effectifs, relève le KOF.

Le repli constaté dans la construction est fort, mais pas inhabituel. Il compense une forte hausse survenue le mois précédent. De plus, les effets du franc fort sur le secteur devraient être limités, selon le KOF.

Détaillants pessimistes

Dans le commerce de détail, la situation demeure proche du niveau de décembre et «largement au-dessus de celle de l'automne 2011, lorsque le secteur devait encore faire face à un renforcement du franc survenu au premier semestre». Les détaillants s'attendent cependant à une baisse de leur chiffre d'affaires et veulent continuer à baisser leurs prix pour contrer le franc fort.

Les experts du KOF ont envoyé un questionnaire à quelque 4800 entreprises, auquel 2800 ont répondu. Soit un quota de réponse de 58%. Dans la précédente enquête, publiée au début du mois, 94% des sondés avaient répondu avant le 15 janvier, jour où la BNS a décidé d'abolir le cours plancher de 1,20 franc pour un euro. (ats/nxp)

Créé: 03.03.2015, 10h43

Articles en relation

Pour résister, l’industrie helvétique travaille plus

Franc fort 43 voire 45 heures par semaine: les entreprises sabrent leurs coûts à l’unité face au franc fort. Employés et syndicats jouent le jeu. Plus...

Le PIB de la Suisse devrait légèrement fléchir

Prévisions Après le KOF, l'institut de recherche conjoncturelle BAKBASEL prévoit à son tour un bref épisode récessif pour l'économie suisse. Plus...

La fin du taux plancher plongera la Suisse en récession

Conjoncture Après la décision de la BNS d'abandonner le cours plancher de l'euro, l'institut de recherches conjoncturelles zurichois KOF s'attend à voir à une courte récession et une hausse du chômage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Venise sous les eaux
Plus...