Une ferme éolienne la plus grande au monde

Grande-BretagneTrois cents turbines seront installées à 90 km des côtes britanniques, dans le but de fournir près de deux gigawatts de courant.

Un parc éolien va voir le jour au large du Yorkshire (nord-est de l'Angleterre).

Un parc éolien va voir le jour au large du Yorkshire (nord-est de l'Angleterre). Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le gouvernement britannique a donné mardi son feu vert à l'extension d'un projet visant à construire la plus grande ferme éolienne du monde au large des côtes anglaises. Les 300 turbines seront à quelque 90 km de la côte.

Le ministre aux Entreprises et à l'Energie, Greg Clark, a donné son accord à l'entreprise Dong Energy pour développer Hornsea Project Two. Le plan vise à installer 300 turbines en mer du Nord à quelque 90 km au large du Yorkshire (nord-est de l'Angleterre), d'après un communiqué du ministère.

Production de 1,8 gigawatts

D'après l'entreprise, ce projet pourrait fournir une capacité de production de 1,8 gigawatts, soit un peu plus que ce que devrait produire un réacteur nucléaire de type EPR, et fournir suffisamment de courant pour 1,6 million de foyers. Dong Energy a précisé qu'elle allait maintenant étudier en détail la faisabilité du projet, avant de décider de se lancer ou non dans son financement et sa réalisation.

L'entreprise danoise avait annoncé début février son engagement, ferme cette fois, à financer et à bâtir Hornsea Project One, un premier ensemble d'éoliennes offshore dans la même région. Ce premier projet, dont l'achèvement est prévu pour 2020, consiste à édifier un parc de 174 éoliennes doté au total d'une capacité de production de 1,2 gigawatt.

Selon Dong Energy, ce premier parc constituera à lui seul la plus puissante installation éolienne offshore du monde. Il serait donc dépassé par Hornsea Project Two, qui le compléterait, si ce dernier voit le jour.

Espoirs

«Nous avons déjà investi 6 milliards de livres (7,5 milliards de francs) et Hornsea Project Two nous donne une nouvelle chance de développement dans l'éolien offshore», s'est réjoui Brent Cheshire, président de Dong Energy pour le Royaume-Uni, dans un communiqué de l'entreprise.

L'énergie éolienne offshore est très prometteuse au Royaume-Uni et à son territoire insulaire ouvert sur le grand large. Elle assure déjà 5% des besoins électriques du pays et cette part pourrait grimper à 10% d'ici à 2020, d'après les experts du secteur. (ats/afp/nxp)

Créé: 16.08.2016, 17h59

Articles en relation

Le risque sanitaire encore ignoré des éoliennes

Ecologie Une association anti-éolienne monte au créneau pour défendre ses positions et souligner les inconvénients des mâts. Plus...

Première centrale d'énergie éolienne en Mauritanie

Energie Mise en service mardi, cette centrale devrait fournir à Nouakchott 14% de ses besoins énergétiques. Plus...

L'énergie du vent est sous-utilisée selon Suisse Eole

Ecologie «Le vent souffle et cette énergie n'est pas utilisée: c'est intolérable!», ont dénoncé lundi les représentants de Suisse Eole. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus crée une frénésie de nettoyage
Plus...