Les exportations engluées dans une spirale négative

SuisseLa tendance à nouveau négative des exportations en mai s'explique principalement par un repli en Europe, que le rebond en Asie n'a pas réussi à effacer.

La Chine a empêché un tassement plus marqué des exportations helvétiques avec un record des livraisons.

La Chine a empêché un tassement plus marqué des exportations helvétiques avec un record des livraisons. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les exportations suisses ont connu en mai un tassement pour le troisième mois d'affilée, malgré un record des livraisons en Chine. Elles ont reculé de 1,2% sur un mois en termes réels, à 18,89 milliards de francs, selon les indications fournies jeudi par l'Administration fédérale des douanes (AFD).

En termes nominaux, sans tenir compte de l'inflation, la contraction atteint 0,5%. Ces chiffres sont apurés des effets saisonniers.

Le mois de mai s'est révélé favorable pour les industries que sont le groupe «machines et électronique», les instruments de précision et - surtout - l'horlogerie, dont les livraison à l'étranger se sont envolées de 8,9%, sur la base des chiffres de l'AFD.

Rebond en Chine

Principal secteur d'exportation helvétique, les produits chimiques et pharmaceutiques ont cependant connu un tassement de 2,4%, à 8,90 milliards de francs.

La tendance négative s'explique principalement par un repli en Europe, que le rebond en Asie n'a pas réussi à effacer. La Chine avec des exportations à 1,2 milliard de francs a atteint un record. L'Amérique du nord a stagné ( 0,4%).

Du côté des importations, une légère hausse est constatée, soit 0,7% (réel) et 0,9% (nominal) à 17,24 milliards de francs. Les domaines «produits chimiques et pharmaceutiques» ainsi que «papier et produits des arts graphiques» ont largement contribué à cette hausse. Au niveau géographique, l'Europe et l'Amérique du Nord affichent le sourire, contrairement à l'Asie (-7,8%).

Le commerce extérieur boucle en mai sur un excédent de 1,65 milliard. Il évolue toujours à un haut niveau, affirme l'AFD dans son commentaire. (ats/nxp)

Créé: 20.06.2019, 08h17

Articles en relation

L'OCDE un peu plus pessimiste pour la Suisse

Conjoncture L'Organisation de coopération et de développement économique anticipe une stagnation des exportations helvétiques pour l'année en cours avant un rebond en 2020. Plus...

Les exportations douteuses resteront limitées

Suisse L'ordonnance qui limitait les exportations de technologies de surveillance arrivait à échéance. Elle a été prolongée jusqu'en 2023. Plus...

Exportations: les PME moins confiantes

Suisse Le coup de mou attendu dans les exportations helvétiques s'explique par le repli de la production industrielle en Europe, tout particulièrement en Allemagne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Regula Rytz vise le siège d'Ignacio Cassis
Plus...