Passer au contenu principal

Les Etats-Unis misent sur un répulsif bâlois

La firme bâloise Evolva a décroché un contrat avec le gouvernement américain pour créer un produit contre le virus Zika ou la maladie de Lyme.

Le répulsif doit protéger contre les moustiques porteurs de maladies, comme le virus Zika.
Le répulsif doit protéger contre les moustiques porteurs de maladies, comme le virus Zika.
Keystone

La société biotechnologique bâloise Evolva a décroché un contrat de 8,35 millions de dollars (7,85 millions de francs) du gouvernement américain. L'opération porte sur le développement d'un nouveau produit contre le virus Zika ou la maladie de Lyme.

Le contrat, d'une durée de 18 mois, peut démarrer immédiatement, a indiqué Evolva lundi. La société basée à Reinach (BL) va développer un répulsif d'une nouvelle génération pour protéger contre les moustiques porteurs de certaines maladies comme le virus Zika ou des tiques porteuses de la borréliose.

Le principe actif du produit est le nootkatone qui se trouve dans la peau du grapefruit, l'écorce du cyprès d'Alaska ou se fabrique par la fermentation de levure, précise le communiqué.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.