Yahoo! a peu de chances de se relever

DéclinMarissa Mayer, nouvelle directrice de Yahoo!, entre en fonction ce jeudi. Le portail internet souffre de son image vieillissante. La marge de manœuvre reste très étroite, estime Daniel Pellet de la banque Bordier.

Marissa Mayer, la nouvelle directrice de Yahoo!, veut se concentrer sur

Marissa Mayer, la nouvelle directrice de Yahoo!, veut se concentrer sur "l'innovation technologique et le design". Image: Paul Sakuma /Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Yahoo! est sur la pente raide: chiffre d'affaires de 2011 en baisse de 21% (4,98 milliards de dollars), 2000 postes supprimés à travers le monde (14% des effectifs), des concurrents toujours plus agressifs... Marissa Mayer, ex-dirigeante de Google, a du pain sur la planche. Décryptage de Daniel Pellet, analyste à la banque Bordier.

Avec plus de 600 millions d'utilisateurs, Yahoo! rassemble une large audience. Quel est le problème?

C’était une réussite spectaculaire dans les années 90, un symbole du web 1.0, la première génération. Aujourd’hui, ces 600 millions de fidèles ne sont bien sûr pas négligeables. Mais les générations suivantes ne vont pas s’intéresser à ce type de service vieillissant. Le portail n’a pas su évoluer avec les nouvelles attentes des internautes. Yahoo! a raté le web social et le mobile. Google l’a doublé en tant que moteur de recherche. Les annonceurs ont fini par fuir.

Quelle stratégie devrait-il adopter?

Renoncer à ses activités de recherches par exemple, les céder à Microsoft, puisque Yahoo! utilise les mêmes algorithmes que son moteur de recherche Bing. La dimension «média» représente une piste intéressante pour Yahoo!. Ses accords avec CNBC pourraient lui permettre d’exploiter et de produire davantage de contenus spécialisés, et notamment financiers. Autre aspect importan: l’entreprise manque de flexibilité et ne réagit pas assez rapidement. Chez Google, quand quelque chose ne fonctionne pas, on s’en débarrasse. Yahoo! n’a pas cet esprit de décision.

Marissa Mayer veut se concentrer sur «l'innovation technologique et le design». Suffisant?

C’est la porte d’entrée mais cela ne suffira pas. Il faut attirer les gens, diversifier les contenus, faire oublier le côté «démodé» du portail. Ils doivent montrer qu’ils peuvent prendre en route le train de l’innovation en étant présent sur toutes les évolutions technologiques. Le mobile, totalement oublié, demeure une stratégie majeure. Yahoo! doit clairement se positionner sur ce segment à l’avenir.

Yahoo! peut-il réellement remonter la pente?

Dans le domaine du web, il est difficile de remonter la pente, comme le montre par exemple la chute de Myspace. Facebook domine aujourd’hui, mais toute une série de nouvelles entreprises intéressent les internautes. Cela implique pour Yahoo! une importante révision de sa structure. Mais la marge de manœuvre reste très étroite. Intéresser les nouvelles générations d’internautes? Trop optimiste. Les chances de se relever restent très minces. Sans parler d’arriver à la hauteur de Facebook ou Google, qui est une mission impossible.

Créé: 26.07.2012, 09h24

Articles en relation

Enceinte, la nouvelle patronne de Yahoo! fait débat

Carrière et famille A peine nommée, la nouvelle directrice générale de Yahoo! Marissa Mayer a attisé le débat en cours aux Etats-Unis sur la conciliation entre travail et famille pour les femmes, en annonçant qu'elle était enceinte. Plus...

Yahoo! offre un pont d'or à sa nouvelle directrice générale

Technologies Le groupe internet américain Yahoo! a offert un pont d'or à sa nouvelle directrice générale Marissa Mayer pour la décider à quitter Google, dont elle était l'une des dirigeantes. Plus...

Yahoo! choisit une ex de Google comme directrice générale

Internet Marissa Mayer, ancienne dirigeante dans la firme la plus en vogue, va rejoindre son concurrent dès mardi. Elle remplacera Scott Thompson, licencié il y a deux mois. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Berne: les poussins ne seront plus broyés mais gazés
Plus...