Passer au contenu principal

Virgin Galactic s’envole en Bourse et place Wall Street en orbite

En quatre mois, le titre du groupe fondé par l’Américain Richard Branson a progressé de quelque 400%.

Avec cet avion, Virgin Galactic veut rendre l’espace accessible.
Avec cet avion, Virgin Galactic veut rendre l’espace accessible.
AP

Jeudi 20 février, entre 10h30 et 11h15, le cours boursier de Virgin Galactic plonge de 42,18 à 31,58 dollars avant de remonter pour terminer la journée à 37,26 dollars. Une journée plus tôt, sans actualité particulière, le titre s’envole de 23,27% et cela après sept séances consécutives de hausse. Et en remontant quatre mois en arrière, au jour où la première entreprise active dans le tourisme spatial entre en Bourse (depuis la fin octobre), on constate que sa valorisation a depuis augmenté de 400% pour dépasser les 7,5 milliards. Actuellement, la popularité de Virgin Galactic est telle que son action est l’un des titres les plus échangés à Wall Street.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.