Passer au contenu principal

En trente ans, les ventes de ski se sont effondrées de moitié

Fabricants et marchands de lattes ne peuvent pas avoir un pire week-end d’automne: ensoleillé et chaud

Les suisses pratiqueraient-ils moins le ski? La chute des ventes laisse penser à une baisse d'attractivité.
Les suisses pratiqueraient-ils moins le ski? La chute des ventes laisse penser à une baisse d'attractivité.
Keystone

Certains noms de skieurs suisses font encore rêver: le Neuchâtelois Didier Cuche, le Valaisan Didier Défago, le Grison Carlo Janka ou encore la Tessinoise Lara Gut. Tout indique pourtant que la pratique du ski alpin enthousiasme de moins en moins les habitants de la Confédération helvétique.

La demande de paires de lattes s’est ainsi effondrée de plus de 50% au cours des trente dernières années, tandis que la population a augmenté de plus d’un quart au cours de la même période. Et le nombre de snowboards vendus a chuté de quelque 75% en moins de vingt ans.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.