Passer au contenu principal

Swatch inaugure son nouveau siège à Bienne

Construit par le célèbre architecte japonais Shigeru Ban, le nouveau bâtiment s'étend sur 240 mètres de long. Swatch a investi 220 millions.

Après des travaux qui ont duré presque cinq ans, Swatch a inauguré jeudi son nouveau siège à Bienne et deux musées. «Nous avons investi 220 millions de francs dans ces nouveaux bâtiments», a déclaré le directeur général du Swatch Group, Nick Hayek.

L'édifice intègre également le Musée Omega ainsi que celui dédié à la marque Swatch, baptisé Planet Swatch. «Il s'agit d'un hommage à notre père», a souligné Nayla Hayek, présidente du groupe en évoquant la mémoire de Nicolas G. Hayek.

Le siège de Swatch, vaste structure en bois qui épouse la forme d'un serpent, a coûté 125 millions de francs. Une passerelle couverte et vitrée enjambe la rue Nicolas G. Hayek pour rejoindre la «Cité du Temps». Ce bâtiment visible loin à la ronde a été conçu par l'architecte japonais Shigeru Ban.

«C'est monumental, mais cela n'est pas fait pour vous intimider», a souligné Nick Hayek devant des dizaines de journalistes et d'invités. Fasciné par le travail de l'architecte japonais, il a estimé que cet édifice dégageait une véritable émotion.

Oeuvre d'art

Doté d'une silhouette incurvée, le nouveau bâtiment de Swatch s'étend sur 240 mètres de long et 35 mètres de large. A son point culminant, la façade mesure 27 mètres et comprend au total 4600 éléments en bois de provenance suisse.

Son design rompt avec la conception traditionnelle des immeubles de bureaux. Le siège de Swatch peut accueillir 400 collaborateurs. Pour le moment, quelque 270 personnes y travaillent dans les différents départements comme la logistique, le marketing ou la vente.

Pour le maire de Bienne Erich Fehr, cette réalisation conforte la place de la cité seelandaise comme ville-phare de l'horlogerie suisse. Bienne accueille déjà la manufacture horlogère Rolex. Erich Fehr est aussi convaincu que les deux musées vont renforcer l'attrait touristique de la ville.

Bonne consommation

Interrogé sur la marche des affaires, Nick Hayek a affirmé que la consommation dans le monde, à l'exception de Hong Kong, était bonne. «Dans 95% du monde nous observons une croissance», a-t-il ajouté sans donner plus de détails.

S'agissant des montres intelligentes, le patron du Swatch Group a relevé que le groupe communiquera bientôt sur ses projets dans ce secteur, notamment au niveau de la marque Tissot.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.