Passer au contenu principal

Swatch Group mise encore sur l’auto

Plus de vingt ans après son père, Nick Hayek est proche de concrétiser son rêve de lancer une voiture propre

A quel horizon Nick Hayek lancera son nouveau véhicule propre?
A quel horizon Nick Hayek lancera son nouveau véhicule propre?
Reuters

Le franc fort, la chute des exportations, la fonte des marges, le géant californien Apple prétendant se profiler en leader horloger cette année. Tous les facteurs paraissent réunis pour miner les industriels suisses de l’horlogerie. Le patron de Swatch Group SA, Nick Hayek, tente pourtant un coup magnifique, lié à l’industrie automobile. Plus de vingt ans après la fameuse Smart et la firme Micro Compact Car AG de son père Nicolas Hayek. Ce grand projet est conduit par Belenos Clean Power Holding AG, société voisine de Swatch Group à Bienne et fondée le 19 décembre 2007 par Nicolas Hayek senior. Cette entreprise est parvenue à élaborer un nouveau concept de batterie fort prometteur, après six ans de coopération avec le Poly de Zurich.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.