Stadler Rail va livrer 11 tramways en Bavière

TransportsLe fabricant thurgovien de matériel ferroviaire a remporté un appel d'offres des transports publics d'Augsbourg, en Bavière.

Jolie commande en Bavière pour Stadler Railer.

Jolie commande en Bavière pour Stadler Railer. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Stadler Rail livrera en Bavière à compter de 2022 onze tramways du modèle Tramlink. La commande, qui comprend également la maintenance des rames pour une durée de 16 ans, se monte à 57 millions d'euros (61,44 millions de francs).

Le contrat comprend en outre une option pour 16 rames supplémentaires, précise mardi l'entreprise établie à Bussnang. Les onze compositions articulées acquises par la cité bavaroise sise à une trentaine de kilomètres au Nord-Ouest de Munich comprennent chacune sept voitures à plancher abaissé. Longues de 42 mètres, elles peuvent accueillir 231 passagers, dont 86 disposant d'une place assise.

Stadler Rail précise en outre que le contrat de maintenance accompagnant la commande représente une première pour l'entreprise de Suisse orientale en Allemagne. Pour ces opérations, Stadler collaborera avec les services techniques des transports publics d'Augsbourg, dont les collaborateurs effectueront les travaux sur mandat du fabricant de Suisse orientale. (ats/nxp)

Créé: 01.10.2019, 07h52

Articles en relation

Stadler: une commande de 50 trams pour Bernmobil

Transports Stadler Rail, le constructeur suisse de matériel roulant ferroviaire, a décroché une commande jusqu'à 50 trams Tramlink auprès de Bernmobil. Plus...

Malgré de bons chiffres, Stadler Rail déçoit

Matériel roulant Les attentes étaient hautes pour le groupe thurgovien Stadler Rail. La déception est de mise. Plus...

Un contrat de 270 millions de francs pour Stadler Rail

Rail Le constructeur thurgovien s'est entendu sur la vente et la maintenance de 12 rames de type Flirt avec la Pologne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus crée une frénésie de nettoyage
Plus...