Passer au contenu principal

Le scandale VW n’ébranle pas les ventes de Mercedes

Ni le scandale des diesels manipulés ni les soubresauts du marché chinois ne freinent le succès du groupe Daimler

Mercedes a réalisé les meilleures ventes de son histoire (720 000 unités) avec un chiffre d’affaires en hausse de 13% et un rendement qui atteint 10% dans le seul segment automobile.
Mercedes a réalisé les meilleures ventes de son histoire (720 000 unités) avec un chiffre d’affaires en hausse de 13% et un rendement qui atteint 10% dans le seul segment automobile.
INGO WAGNER

Les conséquences du scandale des moteurs diesels truqués se limiteront-elles au groupe Volkswagen? Si l’on en croit la concurrence, l’impact serait pour l’instant nul sur les autres constructeurs allemands. «Nos ventes n’ont pas bougé ces dernières semaines», a assuré hier Bodo Uebber, le directeur financier de Daimler, en présentant les chiffres du troisième trimestre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.