Relief quitte Zurich pour le Campus Biotech

EntrepriseLa décision d’installer la société «biotech» luttant contre les complications du diabète a été prise au printemps dernier.

Le Campus Biotech à Genève (Sécheron).

Le Campus Biotech à Genève (Sécheron).

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Partagée entre le Léman et la Suisse alémanique, Relief Therapeutics bascule du côté du Campus Biotech. L’assemblée générale de la société de recherche pharmaceutique suisse a entériné, à la fin du printemps, la proposition de son conseil d’administration de déplacer son siège de Zurich à Genève. Ce changement de domicile devrait permettre à la société de réduire ses coûts et lui offrir le moyen de refinancer certains projets, afin de développer de nouveaux médicaments.

Relief Therapeutics avait à l’origine décidé d’installer son siège à Zurich, en raison de sa cotation en Bourse. Son déplacement intervient en outre presque un an après que la société a fusionné avec son homologue nidwaldienne Therametics.

Relief Therapeutics développe des traitements basés sur des principes actifs – des peptides et des protéines – d’origine humaine. Elle se focalise actuellement sur les maladies respiratoires et les complications liées au diabète. Dans ce dernier cas, la société souligne que le seul marché du traitement de la neuropathie diabétique devrait atteindre 4,1 milliards de dollars en 2019, selon une estimation de Datamonitor. En mars dernier, Relief Therapeutics a convaincu des investisseurs de lui amener un demi-million supplémentaire.

La PME biotech avait installé un bureau au sein du pôle de recherche genevois construit sur l’ancien site de MerckSerono en septembre dernier.

Son basculement complet vers le Campus Biotech rappelle celui de Gliapharm. Née au sein de l’EPFL il y a un an, cette société, qui souhaite trouver un remède à la maladie de Charcot, s’est récemment installée au bout du lac.

Créé: 06.07.2017, 19h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Quand reprendre le travail?
Plus...