Tages Anzeiger." /> Fiscalité: Les pots-de-vin restent déductibles des impôts - News Économie: Entreprises - tdg.ch Tages Anzeiger." />

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

8 Commentaires

Jean Delatourette

18.07.2013, 13:14 Heures

Arrêtez-moi si je me trompe, mais un dealer qui se fait condamner, devra également s'acquitter de la TVA et de l'impôt sur le revenu de son "activité". Celle-ci n'en demeure pas moins illégale....


Luis Jembert

19.07.2013, 05:43 Heures

Vous croyez qu'il cotise à un deuxième pilier aussi ? Dans quel cas, est-il déductible du revenu imposable ?

2 Recommandation 1 Signaler un abus

marc laurent

18.07.2013, 09:22 Heures

Corruption légalisé comme aide à l'évasion fiscale internationale ?


Michèle Herzog

17.07.2013, 12:53 Heures

C'est vraiment une excellent manière de légaliser la corruption. Quelle honte !


Jean Sachi

17.07.2013, 11:36 Heures

Le principe même de la corruption est qu'elle se passe au noir et non dans les comptes des sociétés. Mais dans le cas Suisse, on nous dit que c'est autorisé. Alors, est-ce que l'AFC contrôle que le bénéficiaire pot de vin autorisé a lui-même bien déclaré en revenus le pot de vin dans ses comptes (privés ou pro)?


Michèle Herzog

17.07.2013, 13:00 Heures

A Jean: Je me demande bien à quoi sert l'article du Code pénal suisse concernant la corruption ...

7 Recommandation 4 Signaler un abus

Michèle Herzog

17.07.2013, 12:55 Heures

A Jean: Non. Justement ils ne les déclaraient pas. Ce qui a créé de graves ennuis fiscaux à certains entrepreneurs vaudois par exemple.

7 Recommandation 2 Signaler un abus

olivier fervier

17.07.2013, 12:04 Heures

il s'agit le plus souvent de commissions commerciales aux intermédiaires, lobbyistes et autres intervenants. Vendre une montre se fait simplement.. placer une centrale électrique, une installation ferroviaire dans un pays suppose diverses interventions commerciales, politiques, des relations amicales etc etc.. sur plusieurs années. Alors faire la différence entre la pratique légale et non.....

4 Recommandation 5 Signaler un abus


Retour à l'article