Passer au contenu principal

AlimentationNestlé se renforce dans les substituts végétaux

Le groupe basé à Vevey a signé des partenariats avec deux sociétés canadiennes spécialisées dans les protéines végétales.

Nestlé avait dévoilé son burger végane en septembre 2019.
Nestlé avait dévoilé son burger végane en septembre 2019.
Keystone

Nestlé a annoncé vendredi avoir conclu deux partenariats pour développer ses activités dans les substituts à base de végétaux. Le géant de l'alimentaire s'est allié aux sociétés canadiennes Burcon et Merit.

«Ce partenariat permettra à Nestlé d'accélérer davantage le développement» des substituts de viande à base de plantes et d'alternatives aux produits laitiers, a précisé le groupe vaudois dans un communiqué.

Aucun détail financier n'a été divulgué sur cet accord par Nestlé ou ses partenaires. Merit Functional Foods, lancé l'année dernière à Winnipeg, est spécialisé dans la commercialisation de protéines végétales. Burcon Nutrascience Corporation, dont le siège est à Vancouver, est quant à elle spécialisée dans le développement de ce genre de protéines.

En septembre 2019, Nestlé avait dévoilé son burger végane, l'«Incredible Burger», uniquement à base de protéines végétales.

Nestlé n'est pas la première entreprise à se lancer sur ce filon surfant sur la tendance à adopter une alimentation plus raisonnée. Mi-avril 2019, Coop avait entamé la commercialisation de son «Beyond Burger» sans protéine animale, fabriqué par la jeune pousse américaine Beyond Meat.

Le boucher industriel Bell avait quant à lui affirmé en octobre dernier vouloir «devenir un fournisseur européen important» des substituts de viande.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.