Un leader potentiel du numérique romand est né

FusionSilicom Group, basé à Fribourg, s’offre Exel Informatique, actif à Romanel-sur-Lausanne, Genève et Neuchâtel.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Silicom Group acquiert Exel Informatique. Avec la création de cette nouvelle entité, on assiste à la naissance d’un acteur important du numérique en Suisse romande, potentiellement le leader romand de l’informatique. Silicom Group «a en effet pour vision de proposer des solutions de productivité digitale pour accompagner les PME de Suisse romande au quotidien», selon les termes du directeur commercial et marketing, Sévan Reymond.

Si aucune donnée n’est communiquée à ce stade sur le chiffre d’affaires de la nouvelle entreprise, on sait que ce Silicom Group agrandi occupera 85 personnes, et le groupe a prévu plusieurs embauches dans les semaines à venir.

Rapprochement anticipé

«Ce rapprochement n’est pas le fruit du hasard, il était anticipé depuis fort longtemps», précise Sévan Reymond. Sur le plan humain, le nouveau directeur général de Silicom Group, Bertrand Fournier, est ainsi un ancien collaborateur d’Exel. Par ailleurs, les deux entités sont encore extrêmement complémentaires sur le plan des territoires occupés comme dans les offres proposées.

Enfin, pour ce qui est des objectifs, le nouveau Silicom Group parle de «poursuivre sa stratégie de croissance», parce que «l’expansion territoriale est l’une des raisons de ce rachat», détaille Sévan Reymond.

«Silicom Groupa pour vision d’accompagner les PME de Suisse romande au quotidien»

Dans cette transaction, l’acquéreur, Silicom est un groupe relativement jeune, qui a été constitué en 2017 et qui est basé à Fribourg, avec des antennes en Valais, à Sion, Martigny et Sembrancher. Il occupe 35 personnes et est actif dans la sécurité informatique, les objets connectés ainsi que l’intégration des outils de productivité modernes. Le groupe compte encore en son sein l’Academy, dont la mission est de faciliter l’adoption des outils informatiques.

Exel Informatique est plus âgée, elle qui fête cette année ses 35 ans d’existence. Outre le canton de Vaud, où elle a son siège à Romanel-sur-Lausanne, l’entreprise est également active à Genève et à Neuchâtel, comme à Lyon, en France voisine.

Exel emploie 50 personnes et est spécialisée dans les systèmes d’information de manière générale, l’édition de logiciels et les infrastructures informatiques (matériel, serveur, réseau, unités de stockage, comme les métiers de l’hébergement, data centers, etc.).

Le pilotage de ce rapprochement a été confié à Bertrand Fournier, qui devient CEO du nouveau Silicom Group, et à Jonathan Cavadini et Sévan Reymond, qui dirigeront le groupe Exel Informatique.

Créé: 03.02.2020, 20h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...