Passer au contenu principal

Sous l’aile de Nestlé, Starbucks veut conquérir les foyers

Un jour avant la présentation de ses résultats annuels, la multinationale suisse dévoile son offensive dans le secteur du café.

Mercredi après-midi, la multinationale présentait le résultat de six mois de travail intensif, soit 24 nouveaux produits dont des capsules Nespresso compatibles, mais aussi Nescafé Dolce Gusto compatibles.
Mercredi après-midi, la multinationale présentait le résultat de six mois de travail intensif, soit 24 nouveaux produits dont des capsules Nespresso compatibles, mais aussi Nescafé Dolce Gusto compatibles.
DR

Il y a un peu moins d’un an, un vrai coup de cymbales était sonné dans le secteur du café. Début mai 2018, Nestlé surprenait en effet les marchés en annonçant l’acquisition de Starbucks pour 7,1 milliards de francs. Plus précisément, le géant veveysan s’octroyait, avec une telle somme, le droit perpétuel de distribuer et de commercialiser une grande partie des produits proposés par la marque américaine. Seules l’exploitation des boissons à boire immédiatement (ready to drink) ainsi que la gestion des milliers d’enseignes estampillées du logo à la sirène à double queue échappaient à cet accord finalisé en août.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.