Passer au contenu principal

La folie des microbrasseries

Les bières artisanales sont tendance, les microbrasseries se multiplient. Beaucoup en vivent.

Ils étaient ébéniste, prof de maths, avocat, ingénieur, trader, étudiant, paysan ou marchand de skates. Ils sont aujourd’hui brasseurs! Ils ne sont pas tombés dedans quand ils étaient petits, mais ils ont tous été pris par cette passion, que ce soit pour le produit gastronomique, l’alchimie de la fermentation ou le marketing créatif de l’étiquette. Les nouveaux druides du malt et du houblon ont fait de la mousse leur première activité. Et beaucoup en vivent.

En 2014, de nombreuses microbrasseries sont nées en Suisse romande. Quelques-unes ont fermé les robinets comme les Faiseurs de Bière à Goumoens-la-Ville (VD). Née du côté de l’EPFL, elle a arrêté sa production cet été après avoir brassé pendant une quinzaine d’années des breuvages recherchés. La Belle de Genève est, elle, toujours portée disparue.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.