Passer au contenu principal

Trotignon, évincé du club Evian Thonon Gaillard, contre-attaque

L'ancien homme fort du Servette de Genève réclame 1,5 million d'euros à Haute-Savoie Football Développement.

L’éviction de l’ex-président d’ETG, Patrick Trotignon, fait des vagues autour du Léman.
L’éviction de l’ex-président d’ETG, Patrick Trotignon, fait des vagues autour du Léman.
Georges Cabrera

La défense contre-attaque dans les affaires qui ternissent la réputation du club de football Evian Thonon Gaillard (ETG) depuis une année. Son ancien président Patrick Trotignon a délivré lundi par l'intermédiaire de son avocat une assignation en justice à l'encontre du club pour révocation abusive et atteinte à l'honneur. L'ancien homme fort du Servette de Genève réclame à Haute-Savoie Football Développement (HSFD), la holding qui détient la quasi-totalité d'ETG, 1,5 million d'euros à titre de préjudice moral.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.