Erotik Markt ferme 6 de ses 14 magasins

CommerceA l'instar des autres détaillants, la chaîne est confrontée à la concurrence d'Internet. En Suisse romande, les magasins de Sion et Matran sont concernés.

Les magasins de Sion, Matran (FR), Coire, Wollerau (SZ), Pratteln (BL) et Root (LU) ont fermé leurs portes.

Les magasins de Sion, Matran (FR), Coire, Wollerau (SZ), Pratteln (BL) et Root (LU) ont fermé leurs portes. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les sex-shops ne font plus recette. La chaîne Erotik Markt a fermé 6 de ses 14 succursales en Suisse en raison de pertes récurrentes.

Le chiffre d'affaires n'a cessé de reculer depuis dix ans, a indiqué mercredi à l'ats le fondateur de la société Patrik Stöckli, confirmant une information parue dans plusieurs médias. Les ventes ont été divisées par deux, alors que les coûts n'ont pas baissé dans la même ampleur, explique-t-il.

Les magasins de Sion, Matran (FR), Coire, Wollerau (SZ), Pratteln (BL) et Root (LU) ont fermé leurs portes. Quelque 10 employés sur les 80 que compte la société ont été touchés par la mesure, a précisé le gérant.

A l'instar des autres détaillants, la chaîne Erotik Markt est confrontée à la concurrence d'Internet. Les films X ont commencé à être disponibles gratuitement sur la toile il y a dix ans. Les ventes de DVD se sont depuis effondrées, note Patrik Stöckli.

Les jouets sexuels sont également de moins en moins chers sur Internet. L'appréciation du franc après l'abandon du taux plancher de l'euro a été un autre coup dur. En outre, les grands magasins tels que Manor, Globus ou Jelmoli ont étoffé leur offre de lingerie, ce qui a accentué la pression sur Erotik Markt.

Le gérant de la chaîne érotique, fondée en 1992, n'est guère optimiste pour les 8 magasins restants. Selon lui, il n'est plus qu'une question de temps avant que ces succursales ne soient plus rentables. (ats/nxp)

Créé: 05.04.2017, 12h02

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La fin des rentes à vie des conseillers d'Etat est proche
Plus...