Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Un eldorado nommé agar, oud, gaharu ou jinkoh

Pour parer aux trafics et à l’extinction de l’espèce sauvage, les plantations se multiplient. Ici, inoculation du cœur d’un aquilaria chez Asia Plantation Capital.

Un quart de million pour une fiole de 10 ml d’une essence noire et épaisse comme du mazout

Plante en voie de disparition

Engouement pour le bois fumé

Du cœur d’agar à la lessiveuse

L’arbre au trésor du Bangladesh