Passer au contenu principal

Le chinois HNA en piste pour racheter Gategroup

Le 4e groupe d’aviation chinois met 1,4 milliard sur la table pour reprendre le leader mondial du catering.

Gategroup, groupe leader mondial du catering, emploie près de 28?000 personnes dans le monde, dont près de 700 en Suisse
Gategroup, groupe leader mondial du catering, emploie près de 28?000 personnes dans le monde, dont près de 700 en Suisse
Keystone

Un nouveau groupe suisse pourrait passer en mains chinoises. Alors que le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann vient de rentrer d’une visite officielle en Chine où il a serré beaucoup de mains et s’est félicité du succès de la coopération économique entre la Suisse et l’Empire du Milieu, les sociétés chinoises continuent de racheter à tour de bras des entreprises suisses. HNA, quatrième groupe d’aviation chinois, a ainsi annoncé hier vouloir acquérir Gategroup pour 1,4 milliard de francs. Connue sous sa marque Gategourmet, cette ancienne filiale de Swissair, leader mondial du catering, emploie une centaine d’employés à Cointrin et quelque 400 à Kloten, sur un total de 28 000 collaborateurs dans le monde et un chiffre d’affaires de 3 milliards de francs. L’offre publique d’achat (OPA) durera du 27 mai au 23 juin. Elle pourrait être prolongée jusqu’au 13 juillet si le groupe chinois n’arrive pas à reprendre 67% de Gategroup. HNA n’est pas entièrement un inconnu en Suisse puisque ce groupe vient de finaliser l’achat de Swissport, en février dernier. Cette dernière, spécialisée dans le transport des bagages dans les aéroports, est aussi une ancienne filiale de Swissair. Swissport emploie «1250 collaborateurs à Cointrin, 2500 à Kloten et 850 à Bâle, sur un total dans le monde de 61 000 personnes», indique Swantje Winder, chargée de communication pour l’entreprise. Swissport a créé un millier d’emplois en une année, mais hors de Suisse. Prime de 21%

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.