Passer au contenu principal

Bic, l'as des produits jetables, commence l'année en force

Le bénéfice net du fabricant d'un des stylos les plus connus dans le monde augmente de près de 16% au premier trimestre.

Muriel Antille

Le groupe parisien Bic, tellement connu pour ses stylos et rasoirs jetables, vient de réussir une belle performance. Son bénéfice net a progressé de 15,9% au premier trimestre, par rapport à la même période un an plus tôt, à 52,4 millions d'euros (plus de 64 millions de francs.

Au cours des trois mêmes mois, son chiffre d'affaires n'a en revanche laissé apparaître qu'une petite hausse de 1,3%, à 434,2 millions d'euros. Cette légère amélioration des ventes provient notamment de la contribution de la société indienne Cello Pens, consolidée depuis le dernier trimestre 2013. Cette évolution ne devrait toutefois pas être sous-estimée puisque le marché des change ne l'a en rien favorisée.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.