Bic, l'as des produits jetables, commence l'année en force

RésultatsLe bénéfice net du fabricant d'un des stylos les plus connus dans le monde augmente de près de 16% au premier trimestre.

Image: Muriel Antille

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe parisien Bic, tellement connu pour ses stylos et rasoirs jetables, vient de réussir une belle performance. Son bénéfice net a progressé de 15,9% au premier trimestre, par rapport à la même période un an plus tôt, à 52,4 millions d'euros (plus de 64 millions de francs.

Au cours des trois mêmes mois, son chiffre d'affaires n'a en revanche laissé apparaître qu'une petite hausse de 1,3%, à 434,2 millions d'euros. Cette légère amélioration des ventes provient notamment de la contribution de la société indienne Cello Pens, consolidée depuis le dernier trimestre 2013. Cette évolution ne devrait toutefois pas être sous-estimée puisque le marché des change ne l'a en rien favorisée.

A périmètre et changes constants, la croissance s'élèverait à 4,5%, selon la direction de Bic. Bic confirme en plus ses objectifs, relativement ambitieux, d'une croissance organique d'environ 5% pour sa division de produits grand public, et de près de 10% à changes constantes. Ces résultats s'accompagneraient d'une marge d'exploitation normalisée proche du niveau de 2013, soit de plus d'un cinquième.

Rappelons en outre que la production de Bic ne limite de loin pas à ses articles jetables les plus connus. L'ex-firme PPA (Porte-plume, Porte-mines et Accessoires), née en 1945 et devenue Bic en 1953, a en effet racheté une fabrique de planches à voile dans le Morbihan en 1980, peu de temps avant le déclin de ce marché. Du coup, le groupe des Hauts-de-Seine a converti sa filiale bretonne dans le surf dès 1993, puis le canoë-kayak une dizaine d'années plus tard. Il est à remarquer que pour les sports de glisse Bic a renoncé au jetable et mise davantage sur le durable.

Créé: 24.04.2014, 15h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...