Valora se restructure et licencie

Commerce de détailLe détaillant Valora annonce d'importantes restructurations qui vont se solder par une trentaine de licenciements d'ici la fin de l'an prochain.

La société Valora est basée à Muttenz.

La société Valora est basée à Muttenz. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le détaillant Valora a fait part des changements à venir au sein de son organisation en début d'année prochaine mais aussi de la suppression d'au moins 30 postes d'ici la fin 2019, en raison de synergies suite à l'acquisition de BackWerk.

Roger Vogt prend la direction de la division Retail et devient membre de la direction du groupe, selon le communiqué paru lundi. Cette division inclut toutes les activités de distribution au détail de Valora en Suisse ainsi qu'en Allemagne, au Luxembourg et en Autriche. Michael Mueller, directeur général du groupe bâlois, assumera la responsabilité directe des activités numériques. «L'équipe se concentrera à l'échelle du groupe sur les innovations numériques et sur l'analyse des données».

Seb Gooding, Karl Brauckmann et Michel Gruber sont aussi nommés membres de la direction élargie du groupe Valora.

30 postes concernés

Seb Gooding, qui travaillait pour Aryzta, rejoindra la division Food Service de Valora à compter du 14 janvier 2019. Il dirigera depuis Mayence les activités internationales de vente en gros de produits de boulangerie de la Brezelbäckerei Ditsch, avec les usines de production en Allemagne et aux États-Unis.

Michel Gruber assume la pleine responsabilité depuis 2017 de Business Unit Food Service Suisse. Karl Brauckmann, ancien directeur de BackWerk, sera en charge depuis Essen de l'unité B2C Ditsch et BackWerk, y compris les canaux de vente aux Pays-Bas et en Autriche.

«Cette réorganisation vise également à soutenir la réalisation des synergies attendues de l'acquisition de BackWerk». Au moins 30 postes seront supprimés au sein du groupe d'ici fin 2019, selon la société basée à Muttenz. (ats/nxp)

Créé: 03.12.2018, 08h16

Articles en relation

Valora lève 166 millions par un placement d'actions

Commerce de détail Le groupe de commerce de détail bâlois ambitionnait de récolter initialement 160 millions de francs. Plus...

Nouvelle CCT pour les kiosques chez Valora

Suisse La nouvelle convention collective de travail remplace le précédent accord datant de 2013. Elle concerne 1900 employés. Plus...

Valora de retour dans les chiffres noirs en 2016

Suisse Le groupe bâlois de commerce de détail et kiosques de gare a pu inscrire un résultat net de 63,4 millions de francs au titre de l'an dernier. Plus...

Valora a finalisé l'acquisition de Naville

Commerce de détail Le groupe bâlois a reçu le feu vert de la Comco pour reprendre la société LS Distribution Suisse (Naville), contrôlée à hauteur de 65% par le groupe français Lagardère et 35% par Tamedia Publications romandes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.