Nestlé veut rendre plus sains les produits Maggi

AlimentationLa multinationale veveysanne réduit la part de sel et d’additifs pour sa marque historique.

Maggi a vu le jour en 1869 à Kemptthal (Zurich).

Maggi a vu le jour en 1869 à Kemptthal (Zurich). Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A moyen terme, émotion garantie sous le palais! Nestlé SA veut en effet rendre plus sains les produits griffés Maggi. La multinationale veveysanne prévoit ainsi de réduire drastiquement la part de sels et d’additifs dans les délices de cette marque historique.

Historique? Le mot ne paraît pas trop fort. L’entreprise voit le jour en 1869, lorsque Julius Maggi reprend le moulin de son père à Kemptthal, dans le canton de Zurich. Quinze ans plus tard, l’entrepreneur lance sur le marché suisse la première farine de légumineuses, une nourriture calorique, peu chère et rapide à préparer. Elle est avant tout destinée à des travailleurs, soumis à l’époque à de rudes épreuves.

En 1886, l’entreprise de Julius Maggi se mue en société anonyme. Elle développe des farines pour soupes prêtes à cuire. Les petits pois et les haricots constituent certaines de ses principales matières premières. Et en 1886, déjà, apparaît le fameux condiment liquide Arôme Maggi.

Importance de la diététique

Le temps passe, les mœurs évoluent. Après les Trente Glorieuses, la diététique prend une place de plus en plus importante dans la vie quotidienne des Occidentaux. «En ligne avec les attentes actuelles des consommateurs, nous avons décidé de retravailler nos listes d’ingrédients sur notre gamme Maggi dans le monde. Nous voulons privilégier l’utilisation d’ingrédients plus familiers pour les consommateurs», indique Michael Jennings, porte-parole de Nestlé SA, propriétaire de la marque Maggi depuis 1947.

La multinationale veveysanne concède des efforts tout particuliers sur le sel. Une diminution de l’utilisation de ce condiment a commencé en 2005 et abouti à une soustraction de 12 000 tonnes. L’objectif est d’obtenir encore une baisse de 10% au cours des trois prochaines années. Simultanément, les quantités de légumes et d’autres ingrédients riches en fibres s’accroissent.

Nestlé prend en outre soin des atouts commerciaux et diététiques de Maggi sur tous les marchés. «Un produit phare comme le cube Maggi est vendu en Afrique centrale et de l’Ouest à plus de 65 milliards de portions par an. Il y a été fortifié en fer en 2012 et nous avons pris l’engagement de réduire de 22% le taux de sel d’ici à 2020», relève Michael Jennings.

L’entreprise vaudoise, armée de marques «salées» telles que Buitoni, Thomy ou Parfait, précise: «Les consommateurs s’habituent progressivement à des goûts moins salés.»

Créé: 01.06.2017, 21h09

Articles en relation

Moins de sel dans les produits Maggi

Alimentation Nestlé va réduire de 10% la teneur en sel dans l'ensemble de sa gamme de produits Maggi, une de ses marques phares. Plus...

Nestlé a tourné la page du scandale des nouilles

Inde La marque Maggi a retrouvé la confiance des consommateurs, après le scandale des nouilles contaminées au plomb. Plus...

Nestlé reprend la production de ses nouilles Maggi

Inde Le géant suisse de l'alimentation a repris la production de ses nouilles instantanées Maggi en Inde. Celles-ci étaient interdites depuis le mois de juin en raison d'une teneur excessive en plomb. Plus...

La justice indienne annule l'interdiction des nouilles Nestlé

Conflit La justice indienne a ordonné de nouveaux tests sur la teneur en plomb des nouilles Maggi avant de les remettre en rayons. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La Grande-Bretagne plébiscite le Brexit de Johnson
Plus...