Manor Genève célèbre son 50e et dévoile de grands projets

DistributionSans une ride, toujours dynamique, le grand magasin de la rive droite fête son demi-siècle et manifeste un vif intérêt pour le développement d’activités dans les gares de chemins de fer.

Selim Arcan, le directeur du grand magasin de la rive droite projette de nouvelles activités dans les gares de chemin de fer.

Selim Arcan, le directeur du grand magasin de la rive droite projette de nouvelles activités dans les gares de chemin de fer. Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Manor Genève a vu le jour le jour le 12 septembre 1967 après dix ans de travaux. Avec 50 ans d’âge, l’œuvre de l’architecte Pierre Braillard n’a pas pris une ride. Le grand magasin de la rive droite prend en plus soin d’offrir une vraie fête aux habitants de la région. Celle-ci durera deux semaines. Le directeur de Manor Genève, Selim Arcan, nous dévoile en outre de grands projets juste quelques heures avant le début de la liesse, mardi. Entretien.

– Quelles seront les animations les plus percutantes de votre 50e anniversaire?

– Elles seront toutes aussi diverses que percutantes. Et souvent très genevoises. Nous prévoyons ainsi des gourmandises du terroir, c’est-à-dire des pralinés de Favarger vendus à moitié prix. Le chocolatier permettra en plus de gagner son âge en kilos de chocolat. Mardi le spécialiste français en cosmétiques Sephora proposera, en primeur et en exclusivité, la marque gothique américaine «Kat von D». La blogueuse genevoise Elvira Abasova fera découvrir jeudi, de 18h30 à 20h30, le dernier parfum de sa marque iconique préférée, Bulgari: «Goldea the roman night».

– Les enfants paraissent un peu négligés. N’avez-vous pas prévu quelques festivités qui leur seraient plus particulièrement destinées?

– Bien au contraire! Les enfants seront à l’honneur. Mercredi ils pourront rencontrer l’équipe du Genève-Servette dans nos locaux et y jouer des matches sur une mini-patinoire, de13h30 à 15h00. L’équipe de Genève-Servette sera bien sûr accompagnée de sa mascotte Calvin et de son aigle emblématique Sherkan. Nous avons en outre prévu un grand atelier de dessin à notre papeterie. Il permettra de découvrir ou d’apprendre à manier les merveilleux crayons de couleur de la firme genevoise Caran d’Ache. Le 20 septembre une demi-douzaine de femmes, des plus volontaires, offriront de 10h00 à 17h00 un spectacle apprécié par toutes les classes d’âge: la descente en rappel de notre façade de la place Grenus.

– A 50 ans, Manor Genève paraît toujours fringuant. Certes! Vos bureaux s’avérant si proches de la gare Cornavin, n’espérez-vous pas toute de même, parfois, développer des activités sur ce site où le chiffre d’affaires par mètre carré de surface commerciale atteint des niveaux exceptionnels?

– Nous exploitons déjà des magasins à Cornavin et à la gare de Genève Aéroport. Ils proposent des produits de première nécessité, des souvenirs pour les touristes et des montres suisses, sans oublier des valises, de la papeterie et du multimédia. Nous y sommes ouverts le dimanche. Preuve de notre intérêt pour l’activité dans les gares, nous espérons réaliser sur un tel site un espace dédié à la mode et à la beauté. (TDG)

Créé: 11.09.2017, 19h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Liliane Bettencourt
Plus...