Alstom supprime une soixantaine d'emplois à Neuhausen

Canton de SchaffhouseLe groupe industriel français Alstom, constructeur du TGV, va supprimer sur deux ans 50 à 60 emplois sur son site de Neuhausen am Rheinfall (SH), actif dans les boggies pour véhicules ferroviaires.

Image: ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un porte-parole d'Alstom a confirmé à l'ATS une restructuration du groupe industriel annoncée ce vendredi 20 février par le syndicat Employés Suisse.

Le site de Neuhausen occupe 106 personnes. Son redimensionnement découle d'un manque de nouvelles commandes, explique Alstom, qui précise qu'il n'est pas une conséquence directe du récent renchérissement du franc. Une phase de consultation avec les partenaires sociaux régionaux a été initiée jeudi. S'agissant d'un groupe français, une procédure de consultation est aussi en cours au niveau européen.

6500 emplois en Suisse

Le géant français Alstom, qui opère dans les technologies électriques et le matériel ferroviaire, occupe quelque 93'000 personnes dans le monde. En Suisse, il compte 6500 employés sur ses quatre sites de Baden, Birr, Oberentfelden (AG) et Neuhausen am Rheinfall (SH).

Alstom Suisse a généré en 2013/14 un chiffre d'affaires de 2,5 milliards d'euros (3 milliards de francs au taux de 1,20 franc/euro alors en vigueur), dont 97% à l'export, selon son site internet. Le chiffre d'affaires de l'ensemble du groupe durant cet exercice s'est affiché à 20,3 milliards d'euros.

L'essentiel des activités énergétiques d'Alstom, qui représentent 70% du chiffre d'affaires du groupe français, ont été rachetées l'année dernière par le conglomérat américain General Electric (GE) pour 12,35 milliards d'euros. L'opération devrait être finalisée d'ici la fin du 1er semestre de cette année. (ats/nxp)

Créé: 20.02.2015, 11h36

Articles en relation

Alstom retire son recours contre la commande CFF à Stadler Rail

Trafic ferroviaire L'équipementier français Alstom a pris la décision de ne plus s'opposer juridiquement à l'attribution par les CFF d'une commande géante de 29 trains à Stadler Rail. L'ex-régie reste toutefois sous la menace d'une plainte de l'espagnol Talgo. Plus...

Stadler Rail va se battre contre les recours de ses concurrents

Nouveaux trains CFF Le patron de Stadler Rail ne compte pas rester les bras ballants devant les deux recours déposés par ses concurrents, Alstom et Talgo qui contestent l'adjudication de 29 nouveaux trains CFF à l'entreprise thurgovienne. Plus...

Alstom modernisera le métro de Mexico

Industrie du transport Le groupe d'énergie et de transport français a décroché un contrat de 343 millions d'euros pour la modernisation de rames de métro dans la ville de Mexico, a annoncé la municipalité mexicaine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La fin des rentes à vie des conseillers d'Etat est proche
Plus...