Enquête pour soupçon de blanchiment avec l'Angola

Criminalité économiqueLes autorités suisses enquêtent sur d'éventuels délits contre le Fonds souverain angolais et la Banque nationale angolaise.

Image: DR/photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a effectué mercredi plusieurs perquisitions en Suisse.

Le MPC a ouvert une procédure pénale contre inconnu pour soupçon de blanchiment d'argent contre inconnu, a-t-il indiqué jeudi à l'agence d'informations financières AWP. Il confirme une information dans ce sens publiée par plusieurs titres de Tamedia et l'édition en ligne de la HandelsZeitung.

La procédure pénale est liée à d'éventuels délits contre les actifs de la Banque nationale angolaise et du fonds souverain angolais (Fondo Soberano de Angola), précise le MPC.

Selon les médias, les bureaux de Jean-Claude Bastos, le patron angolo-suisse du fonds zougois Quantum Global, ont été perquisitionnés. L'homme d'affaires s'est fait connaître par les révélations des «Paradise Papers» et a géré jusqu'à récemment le fonds souverain angolais.

Pour mémoire, suite aux révélations des Paradise Papers, l'ancienne conseillère fédérale Ruth Metzler a quitté fin 2017 le comité consultatif du groupe Quantum. Elle avait alors expliqué sa décision par les graves accusations sur de «prétendues pratiques commerciales en Angola». (ats/nxp)

Créé: 17.05.2018, 17h10

Articles en relation

Le fils de l'ex-président angolais inculpé de fraude

Angola Jose Filomeno dos Santos a été inculpé de fraude pour avoir ordonné un virement jugé suspect de 500 millions de dollars. Plus...

La présidente des CFF et l'Angola: enquête étendue

Suisse La commission compétente du Conseil des Etats a étendu son enquête sur le mandat controversé dans une société angolaise de la présidente du conseil d'administration des CFF, Monika Ribar. Plus...

Corruption: un ministre en «congé médical illimité»

Pakistan Ishaq Dar est mis en cause dans le scandale dit des Panama Papers. Il s'est vu accorder un congé illimité par le gouvernement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Brexit: Theresa May à Bruxelles
Plus...