Les employés de Richemont refusent la restructuration

Canton de GenèvePlus de 700 employés de Piaget et Vacheron Constantin se sont réunis après l'annonce de la suppression de 211 postes.

Le groupe de luxe basé à Genève.

Le groupe de luxe basé à Genève. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les assemblées générales du personnel de Richemont se sont déroulées sur cinq sites de production à Genève, la Côte-aux-Fées (NE) et Vallée de Joux (VD), a indiqué Unia mardi. Nonante-et-un emplois seront supprimés chez Piaget et 120 chez Vacheron Constantin, marques du groupe.

Ils font partie du plan de 350 suppressions annoncé en février et qui a déjà concerné quelque cent personnes. Le personnel a adopté une résolution dénonçant le plan de restructuration et appelant les autorités à intervenir.

8500 personnes en Suisse

Dans la résolution qu'ils ont adoptée, les salariés de Richemont exigent le retrait du plan de restructuration, le groupe ayant fait un bénéfice de 540 millions d'euros (578 millions de francs) au 1er semestre. Ils proposent le recours au chômage partiel et demandent «aux autorités politiques des trois cantons concernés de tout mettre en oeuvre pour éviter les licenciements».

Un délai de consultation de trois semaines a démarré. Richemont emploie 8500 personnes en Suisse sur 28'250 employés dans le monde. (ats/nxp)

Créé: 15.11.2016, 19h21

Articles en relation

Richemont supprime plus de 150 emplois à Genève

Horlogerie Le numéro 3 mondial du luxe, domicilié au bout du Léman, monte de plus en plus de signes de faiblesse. Plus...

Richemont va supprimer encore 210 emplois

Genève Une centaine de licenciements ont déjà été prononcés en mai dernier. Cette nouvelle mesure touchera Piaget et Vacheron Constantin. Plus...

Richemont supprime le poste de patron

Luxe Johann Rupert a affirmé qu'un poste de directeur général ne ferait plus partie de la structure du groupe. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: les poussins mâles ne seront plus broyés mais gazés
Plus...