L'emploi a progressé à la fin 2018

SuisseL'emploi a progressé aussi bien dans le secondaire que dans le tertiaire en Suisse, spécialement dans l'industrie et la construction.

L'emploi a crû fortement dans l'horlogerie en 2018.

L'emploi a crû fortement dans l'horlogerie en 2018. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La situation et les perspectives du marché du travail restent favorables en Suisse. En un an, le nombre d'actifs s'est accru de 64'000 personnes (+1,3%) à 5,07 millions dans les secteurs secondaire et tertiaire, indique le baromètre de l'emploi pour le 4e trimestre 2018 publié lundi par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Par rapport au trimestre précédent, la hausse se monte à 0,2% en chiffres désaisonnalisés. Le nombre de places vacantes a bondi de près de 20% à 12'200, tandis que les perspectives d'emploi s'avèrent positives avec un indicateur en hausse de 0,9%. Sur un an, l'emploi a progressé aussi bien dans le secondaire que dans le tertiaire.

L'industrie et la construction comptaient au 4e trimestre 13'000 places de plus que douze mois plus tôt (+1,2%). Dans le tertiaire (services), la hausse s'établissait à 1,3%, soit 52'000 places. Avec un bémol pour la Suisse centrale (-0,3%, deux secteurs confondus) et le Tessin (stagnation).

Par rapport au trimestre précédent, en revanche, le secondaire affiche un reflux de 0,1%, plus que compensé par l'augmentation de 0,4% dans les services.

Dans le secondaire, sur un an, l'emploi a crû fortement dans le secteur manufacturier (+11'000 emplois) soit 1,8%, notamment dans l'horlogerie (+6,6%), alors qu'il a stagné dans la construction (+0,1%). Dans le tertiaire, la hausse la plus marquée concerne le services aux entreprises (+3,2%) et la santé et action sociale (+2,8%).

Le commerce a subi une baisse de 0,6%. Cette évolution est conforme aux dernières statistiques sur le commerce de détail qui ont fait apparaître une déprime dans le secteur du textile et de l'habillement, avec une hausse des stocks. Dans l'enseignement, l'OFS constate aussi un recul de 0,7% de l'emploi, sur douze mois.

Pénurie de personnel qualifié

Dans le détail, les quelque 5 millions d'emplois se répartissaient comme suit: 3,98 millions pour le tertiaire et 1,09 million pour le secondaire. Le secteur primaire (agriculture) n'est pas pris en compte.

Plus de 11% des entreprises sondées prévoyaient d'augmenter leurs effectifs durant le trimestre suivant, en hausse de 0,6 point par rapport aux 10,7% un an plus tôt. Seules 3,7% envisageaient une baisse, alors que 72,1% misaient sur la stabilité.

Ces chiffres corroborent ceux du chômage publiés par le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco). En janvier, le nombre de sans-emplois s'affichait en recul de 25'199 personnes (-16,9%) par rapport à janvier 2018. Le taux de chômage s'établissait en 2,8%, contre 2,7% de décembre.

Selon le décompte des statistiques fédérales, 123'962 personnes étaient inscrites en janvier au chômage auprès des offices régionaux de placement (ORP).

Globalement, pour 2019, les économistes s'attendent à un ralentissement de la croissance tout en tablant sur un taux de chômage faible, à 2,4%, selon la synthèse des prévisions établie en décembre. (ats/nxp)

Créé: 25.02.2019, 10h06

Articles en relation

Le marché de l'emploi a atteint son apogée

Suisse Les perspectives d'emploi dans diverses entreprises du secteur tertiaire en particulier ne sont plus aussi favorables qu'il y a un semestre, prévient le KOF. Plus...

Une année difficile pour le travail temporaire

Emploi Malgré un bon démarrage en 2018, les agences de recrutement spécialisées ont tiré la langue. L'essoufflement économique laisse augurer des difficultés en 2019. Plus...

La Suisse dans le trio de tête pour le temps partiel

Travail En 2017, une personne active sur trois avait un emploi de moins de 90%. Un taux qui permet à la Suisse d'être parmi les champions européens du temps partiel, derrière les Pays-Bas. Plus...

La Suisse 5e des pays préférés des expatriés

Emploi Selon un sondage publié par HSBC, notre pays figure au 5e rang mondial d'un classement sur l'expérience au travail des expatriés. Plus...

Le marché de l'emploi suisse reste dynamique

Suisse Le marché de l'emploi suisse est resté dynamique au quatrième trimestre 2018. La région lémanique se démarque notamment. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Maudet s'oppose au budget 2020
Plus...