Passer au contenu principal

Votations du 5 juinEconomiesuisse soutient la réforme de la loi sur l'asile

Selon Economiesuisse, une procédure d'asile accélérée est nécessaire. L'organisation patronale estime qu'une décision doit être prise dans un délai de 140 jours.

ARCHIVES, Keystone

L'organisation Economiesuisse approuve la réforme de la loi sur l'asile. Elle rejette en revanche les trois initiatives populaires. Le peuple suisse se prononcera lors de la votation du 5 juin.

Selon Economiesuisse, une procédure d'asile accélérée est nécessaire. L'organisation estime qu'une décision doit être prise dans un délai de 140 jours, a-t-elle indiqué mardi dans un communiqué.

Une clarification rapide permettra de renvoyer sans retard dans leur pays les personnes dont la vie et l'intégrité corporelle ne sont pas menacées. Les réfugiés reconnus pourront être plus rapidement intégrés sur le marché du travail, estime Economiesuisse.

Trois «non»

Economiesuisse rejette l'initiative «Pour un financement équitable des transports», dite initiative «vache à lait». Elle ne répond pas aux besoins de développement du réseau routier. Une acceptation aboutirait à un simple transfert de fonds de la caisse générale à la caisse des routes, argumente la faîtière.

L'initiative «Pour un revenu de base inconditionnel» implique une hausse des impôts et mettrait à mal la compétitivité de la place économie suisse. Economiesuisse s'oppose aussi à l'initiative «En faveur du service public». Elle fait fausse route, souligne l'organisation. Pour une desserte de base efficace et de qualité, il faut «plus de marché, pas moins».

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.