Easyjet s'est renforcé à Bâle depuis six mois

AviationEasyjet dispose de 49% des parts de marché à Genève et de 60% à Bâle. En dépit de la reprise de certains actifs d'Air Berlin, elle n'entend pas s'implanter physiquement à Zurich-Kloten.

Bâle-Mulhouse abrite désormais 12 avions d'Easyjet, contre 14 pour Genève-Cointrin.

Bâle-Mulhouse abrite désormais 12 avions d'Easyjet, contre 14 pour Genève-Cointrin. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le transporteur aérien Easyjet a profité au premier semestre de son exercice décalé 2018/19 du stationnement depuis l'hiver dernier de deux appareils supplémentaire sur son centre de Bâle-Mulhouse pour étoffer sa fréquentation de 14% depuis l'Euroairport rhénan. Ce dernier abrite désormais 12 avions du pionnier de l'aviation à bas coûts en Europe, contre 14 pour Genève-Cointrin.

La progression de la compagnie à bas coûts s'est néanmoins stabilisée en Suisse, atteignant d'octobre à fin mars les sept millions de passagers, sur 41,6 millions à l'échelle du groupe.

En dépit de la reprise de certains actifs d'Air Berlin, Easyjet n'entend pas s'implanter physiquement à Zurich-Kloten, comme le faisait la défunte compagnie allemande. «La stratégie du groupe vise à s'établir comme numéro un des aéroports dans lesquels elle dispose de base», a expliqué vendredi à AWP Thomas Haagensen, directeur exécutif d'Easyjet Europe, rappelant que la compagnie dispose de 49% des parts de marché à Genève et de 60% à Bâle.

«La situation sur le front des 'slots' (créneaux d'atterrissage et de décollage) rend un tel scénario irréalisable à Zurich», a poursuivi le responsable.

Bâle et Genève

La cité de Zwingli demeurera dans l'immédiat une simple destination pour Easyjet, qui se concentrera sur son développement à Bâle et Genève. De nouvelles liaisons seront inaugurées cet été, vers Alghero en Sicile depuis la cité rhénane et vers la Croatie depuis la cité de Calvin, qui porteront à 155 le nombre de dessertes depuis la Suisse.

A l'échelle du groupe, la compagnie britannique a confirmé une perte semestrielle de 218 millions de livres (281 millions de francs), multipliée par près de quatre en comparaison annuelle et dont l'ampleur avait déjà été annoncée début avril.

Le chiffre d'affaires en revanche a enflé de 7% à 2,3 milliards de livres, malgré une concurrence acharnée sur le Vieux continent. (ats/nxp)

Créé: 17.05.2019, 13h52

Articles en relation

Easyjet en Suisse: vingt ans et mille employés

Aviation Le groupe orange s’efforce de réduire son empreinte carbone, qui grossit pourtant chaque année. Plus...

Plus de 90 millions de voyageurs ont pris EasyJet

Transport aérien La compagnie à bas coût EasyJet a établi un nouveau record l'an dernier avec des dizaines de millions de passagers. Plus...

Easyjet: «La fin de l'année risque d'être chaude»

Transport La révolte gronde au sein du personnel de cabine suisse de la compagnie aérienne à bas coûts. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.