Passer au contenu principal

FinancesDSK avait pris du recul avant le suicide de son associé

L'ancien directeur du FMI, Dominique Strauss-Kahn, avait renoncé à la présidence du fonds d'investissement LSK & Partners trois jours avant le suicide de son associé Thierry Leyne.

Dominique Strauss-Kahn avait renoncé à la présidence du fonds d'investissement LSK & Partners.
Dominique Strauss-Kahn avait renoncé à la présidence du fonds d'investissement LSK & Partners.
AFP

Fondée par DSK et Thierry Leyne, la société luxembourgeoise était notamment active en Suisse.

Cofondateur avec Thierry Leyne du fonds LSK (Leyne-Strauss-Kahn) en octobre 2013, Dominique Strauss-Kahn avait «souhaité pouvoir se consacrer à ses autres activités», explique LSK dans un communiqué publié ce mardi 28 octobre. Par conséquent, Thierry Leyne «avait été réélu président du conseil d'administration» lundi 20 octobre, trois jours avant son suicide par défenestration à Tel-Aviv.

Thierry Leyne, 48 ans, fondateur en 1994 de la firme financière Assya Capital, avait déjà occupé cette fonction avant de céder la place à Dominique Strauss-Kahn.

Le conseil d'administration a désigné Michel Jollant, directeur financier et administrateur délégué, en tant que nouveau président de LSK et a «examiné les mesures adéquates à prendre dans l'intérêt de ses clients et de ses actionnaires».

«Sursis de paiement»

Lundi 27 octobre, la société Assya Asset Management, contrôlée par LSK, a demandé à la justice luxembourgeoise à être placée en procédure de «sursis de paiement», après avoir été condamnée en référé le 3 octobre à payer 2 millions d'euros à l'assureur Bâloise-Vie Luxembourg.

LSK contrôle notamment la société Firstcaution, basée à Nyon (VD) et spécialisée dans la garantie de loyers sans dépôt. Assya dispose également toujours d'une antenne à Genève.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.