Passer au contenu principal

Les «discounters» partent à l’assaut des centres-villes

Après Aldi, c’est au tour de Lidl de vouloir systématiquement s’installer au cœur des villes suisses.

Sport publicitaire Aldi.
Sport publicitaire Aldi.
Keystone

Denner était jusqu’à présent le seul des supermarchés discounts à louer des surfaces commerciales dans les hypercentres de toutes les grandes villes suisses. C’est terminé. La chaîne de commerce de détail appartenant à Migros va devoir se partager le marché urbain des prix cassés avec Aldi et Lidl.

Après un développement un peu erratique – en ouvrant des succursales dans certains centres, comme à Lausanne ou Genève, mais pas dans d’autres – les deux groupes d’origine allemande ont annoncé coup sur coup l’ouverture de succursales à Zurich. Ils s’installent sur les terres historiques de Migros et ce déploiement peut être interprété comme une accélération de leur nouvelle stratégie consistant à ne plus se restreindre aux agglomérations et aux banlieues.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.