Credit Agricole procède à des licenciements à Genève

SuisseLa banque ne souhaite plus avoir des clients issus de pays ne pratiquant pas l'échange automatique d'informations.

Le directeur général du groupe a expliqué devant le Sénat français cette nouvelle position de la banque en mai.

Le directeur général du groupe a expliqué devant le Sénat français cette nouvelle position de la banque en mai. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Crédit Agricole Indosuez ne souhaite plus être présent dans des territoires ou auprès de clients qui ne valident pas l'échange automatique d'informations. A Genève, plusieurs gérants «sont amenés à quitter la banque».

«Nous travaillons en étroite collaboration avec les personnes concernées afin de les accompagner au mieux durant cette période», a indiqué jeudi à l'ats une responsable du groupe, confirmant une information diffusée en ligne par Le Temps. Elle ne se prononce pas en revanche sur le nombre de 17 licenciements évoqué par le quotidien.

Fin mai, le directeur général du groupe Philippe Brassac avait expliqué devant le Sénat français cette nouvelle position de la banque. Depuis 2010, Crédit Agricole s'assure que chaque client de la banque privée internationale est en conformité avec les services fiscaux de son pays de résidence. Ce dispositif a été renforcé, affirme encore la responsable. (ats/nxp)

Créé: 23.06.2016, 15h07

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...