Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Le coronavirus contamine toute l'industrie du cinéma

Mercredi, même James Bond succombait aux affres du coronavirus en repoussant son retour en salle. Prévue en avril, la sortie de «No Time To Die» («Mourir peut attendre») est désormais agendée en novembre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter