Passer au contenu principal

Le coronavirus n’arrête pas la bataille des vacances

Les professionnels du tourisme dépriment dans toute l’Europe. Suisse Tourisme promeut le rêve plutôt que le voyage. Mais une station alpine française défend déjà ses atouts de l’été.

Randonnée sur les crêtes du Mont Charvet, près de Courchevel. (image d'illustration).
Randonnée sur les crêtes du Mont Charvet, près de Courchevel. (image d'illustration).
Courchevel.com/

Le coronavirus tenaille toute l’Europe. Dans chaque état, les médias réactualisent tous les jours le décompte des morts et des personnes infectées. Ils répètent en boucle un message faisant de plus en plus l’unanimité : «Restez chez vous!». L’immense majorité des acteurs de l’hôtellerie-restauration ont renoncé à leurs activités. La clientèle potentielle a perdu le goût des voyages et des projets de vacances, depuis belle lurette. Une station alpine savoyarde ne craint pourtant pas l’anticipation en marketing: Courchevel, à environ 200km de Lausanne et de Genève.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.