Coronavirus: ABB stoppe sa production en Chine

AsieLe groupe d'électrotechnique suisso-suédois a fermé toutes ses usines en Chine en début de semaine. Son président ne peut pas encore quantifier l'impact du coronavirus sur les résultats 2020.

Le président et directeur général d'ABB, Peter Voser, a souligné que différentes mesures ont été prises pour protéger les employés du groupe en Chine.

Le président et directeur général d'ABB, Peter Voser, a souligné que différentes mesures ont été prises pour protéger les employés du groupe en Chine. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

ABB a arrêté sa production en Chine en raison de l'épidémie de coronavirus. Le pays est le deuxième marché unique du groupe et a pesé pour 15% des recettes en 2019, soit environ 4 milliards de dollars.

«Depuis le début de la semaine, toutes les usines en Chine ont été fermées», a expliqué le président et directeur général Peter Voser, mercredi, lors d'une conférence téléphonique en marge des résultats du dernier trimestre 2019.

«Nous souhaitons redémarrer les capacités aussi rapidement que possible et aussi normalement que possible», a-t-il ajouté. Différentes mesures ont été prises pour protéger les employés. Des restrictions de voyage ont été mises en place. Il n'y a pas eu pour l'instant de rapatriement de personnel étranger. Peter Voser estime à une centaine de personnes le nombre de salariés dans la région de Wuhan, dans la province de Hubei, d'où est partie l'épidémie.

Le président d'ABB a assuré qu'il était trop tôt pour quantifier l'impact du coronavirus sur les résultats 2020. «Ne spéculons pas». La période du Nouvel-An chinois est de toute façon traditionnellement calme et de nombreux employés en vacances. C'est cette semaine que la production aurait dû reprendre à plein régime. (ats/nxp)

Créé: 05.02.2020, 11h25

Articles en relation

L'évolution du coronavirus ce 11 février

Coronavirus Retrouvez les évènements importants du 11 février concernant l'épidémie mondiale de coronavirus. Plus...

Les organisateurs «extrêmement inquiets»

JO 2020 Le patron du comité d'organisation des Jeux olympiques 2020 de Tokyo, Toshiro Muto, a admis que l'épidémie de coronavirus qui gagne en ampleur en Chine était un motif d'inquiétude «extrême». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...