Passer au contenu principal

AllemagneLe climat des affaires s'est détérioré en juillet

L'enquête de juillet de l'institut munichois Ifo est la première à prendre en compte le vote britannique du 23 juin.

Les anticipations des entreprises sont bien moins optimistes mais leur analyse de la situation actuelle s'est légèrement améliorée.
Les anticipations des entreprises sont bien moins optimistes mais leur analyse de la situation actuelle s'est légèrement améliorée.
Keystone

Le climat des affaires s'est péjoré en Allemagne en juillet. Mais ce repli est moins important qu'attendu, montre l'enquête mensuelle publiée lundi par l'institut Ifo.

L'enquête de juillet de l'institut munichois est la première à prendre en compte le vote britannique du 23 juin en faveur d'une sortie de l'Union européenne (UE).

L'indice Ifo, calculé à partir d'un échantillon de quelque 7000 entreprises, est ressorti à 108,3 ce mois-ci, après 108,7 en juin. Les estimations des économistes oscillaient entre 104 et 108,3.

Le sous-indice mesurant les conditions actuelles a, lui, légèrement progressé à 114,7 contre 114,6 en juin alors que celui sur les anticipations a reculé à 102,2 contre 103,1, dans les deux cas au-dessus des attentes des économistes.

«Les anticipations des entreprises sont bien moins optimistes mais leur analyse de la situation actuelle s'est légèrement améliorée. L'économie allemande fait preuve de résilience», a commenté Clemens Fuest, président de l'Ifo.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.