Passer au contenu principal

Christine Lagarde veut verdir l’euro

Celle qui prendra la tête de la BCE en novembre a défini ses priorités. Elle plaide pour une Europe plus durable.

L’ex-directrice du FMI Christine Lagarde a passé son «grand oral», mercredi, devant le Parlement européen.
L’ex-directrice du FMI Christine Lagarde a passé son «grand oral», mercredi, devant le Parlement européen.
EPA

Christine Lagarde est rentrée mercredi matin sur la pointe des pieds sur la scène européenne. «Vous apprenez, j’apprends aussi», a-t-elle déclaré en ouverture de sa longue audition au Parlement européen, à Bruxelles. Sur la zone euro, le changement climatique, les cryptomonnaies et surtout la politique monétaire, elle a dû affronter pendant plus de deux heures le feu nourri des questions des députés.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.