Catastrophes naturelles moins coûteuses en 2019

RéassuranceLe réassureur Swiss Re a estimé à 140 milliards de dollars le montant total des catastrophes, contre 176 l'an denier.

Les cyclones tropicaux ont été les événements les plus dévastateurs.

Les cyclones tropicaux ont été les événements les plus dévastateurs. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les pertes économiques liées aux catastrophes naturelles et désastres humains ont été moins élevées en 2019, à 140 milliards de dollars, contre 176 milliards en 2018, selon une première estimation du réassureur Swiss Re publiée jeudi.

À elles seules, les catastrophes naturelles ont engendré environ 133 milliards de dommages, en baisse de 20% par rapport à 2018. Les 7 milliards restants résultent des désastres engendrés par l'homme (tels que les incendies ou accidents industriels), en baisse de 31%. Concernant les pertes humaines, quelque 11'000 personnes sont décédées ou ont été portées disparues au niveau mondial.

Les pertes prises en charge par les compagnies d'assurance ont avoisiné 56 milliards de dollars (50,3 milliards d'euros), soit un chiffre inférieur à la moyenne sur les dix dernières années. En 2018, les dommages couverts par les assureurs se montaient à 93 milliards de dollars, a rappelé le groupe suisse.

Cyclones dévastateurs

Les cyclones tropicaux ont été les événements les plus dévastateurs. Au premier semestre, les cyclones Idai et Kenneth au Mozambique et dans les pays voisins ainsi que le cyclone Fani en Inde ont fait à eux seuls près de 1400 victimes. Les coûts pour les assureurs ont cependant été modérés compte tenu de la faible couverture en termes d'assurance dans ces régions.

Sur la seconde moitié de l'année, l'ouragan Dorian qui a frappé les Bahamas et la Caroline du Nord aux États-Unis a par contre engendré à lui seul de près de 4,5 milliards de frais pour les assureurs.

Parmi les événements les plus coûteux en termes de pertes assurées, le typhon Faxai en septembre au Japon a engendré quelque 7 milliards de dollars de coûts pour les assureurs. Les coûts pour les assureurs liés au typhon Hagibis le mois suivant sont pour leur part évalués à environ 8 milliards de dollars. (afp/nxp)

Créé: 19.12.2019, 12h58

Articles en relation

Pays riches ou pauvres, les catastrophes en hausse

Réchauffement climatique Un rapport montre que les problèmes dus à une météo extrême touchent tous les Etats, peu importe leur développement économique. Plus...

Les dommages naturels sont en net recul

Réassurance Selon le réassureur Swiss Re, les catastrophes naturelles ont coûté 40 milliards de francs au 1er semestre. Un chiffre en baisse par rapport à 2018. Plus...

Swiss Re frôle le milliard de bénéfice

Réassurance Swiss Re, malgré les catastrophes naturelles et autres coûts imprévus, a plutôt bien tiré son épingle du jeu au premier semestre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus et enseignement à la maison
Plus...