Passer au contenu principal

Le Canton veut davantage séduire les visiteurs chinois

Genève Tourisme et l’Etat visent l’obtention d’un label de qualité cher aux Chinois.

La Suisse, et Genève, figure parmi les destinations touristiques les plus prisées des Chinois.
La Suisse, et Genève, figure parmi les destinations touristiques les plus prisées des Chinois.
Keystone

Un label pour séduire les touristes chinois. Voilà ce que visent la promotion économique genevoise et Genève Tourisme. La fondation a annoncé collaborer avec le leader mondial des instituts de recherche sur le marché chinois, le COTRI (Chinese Outbound Tourism Research Institute).

Le but? Obtenir le «Chinese Tourism Welcome Destination Label», certifiant la qualité de son accueil des visiteurs chinois. «COTRI forme les entreprises du secteur à satisfaire cette clientèle, en proposant des services allant du petit-déjeuner chinois, au personnel parlant mandarin via les bouilloires à eau chaude dans les chambres d’hôtel», selon Géraldine Henchoz, en charge du projet à Genève Tourisme. «Nous voulons devenir la destination suisse «China friendly» et obtenir le label avant la fin de l’année», ajoute-t-elle.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.