Passer au contenu principal

Boris Johnson sort le grand jeu pour sauver la croissance britannique

Face au coronavirus et à l’après-Brexit, le gouvernement lance des mesures exceptionnelles pour «relever» le pays.

Le premier ministre Boris Johnson a annoncé, mercredi, ses remèdes.
Le premier ministre Boris Johnson a annoncé, mercredi, ses remèdes.
KEYSTONE

Le premier ministre britannique, Boris Johnson, a décidé d’agir franchement contre l’épidémie de coronavirus. S’il n’a pas annoncé la fermeture des écoles ou le bouclage de régions malgré la propagation du virus (le pays a passé mercredi de 83 à 456 cas pour 6 décès), il entend soutenir l’économie, et en particulier les petites entreprises.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.