Passer au contenu principal

Bonnes perspectives pour la conjoncture suisse

Le Centre d'études conjoncturelles de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich est optimiste.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Keystone

Les perspectives devraient s'améliorer pour la conjoncture suisse dans les prochains mois, avec une progression de 0,8 point du baromètre KOF à 100,9 points en février. Mais ce sondage a été réalisé avant la propagation du coronavirus dans le Nord de l'Italie, précise le Centre d'études conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ).

Ces chiffres sont supérieurs aux prévisions des économistes compilées par AWP. Ces derniers tablaient sur des valeurs entre 97 et 98 points.

Il s'agit de la troisième avancée consécutive de cet indicateur mensuel. Cette amélioration est attribuable notamment au secteur manufacturier tandis que le secteur financier a eu une influence négative, indiquent vendredi les auteurs de l'étude. Les autres branches constituant cet indicateur sont restées quasi stable en comparaison annuelle.

Les entreprises du secteur manufacturier espèrent pour leur part une éclaircie au niveau des commandes, des matières premières et du taux d'occupation. L'embellie concerne toutes les branches du secteur en particulier l'électronique, précise le communiqué.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.