Passer au contenu principal

Banque nationaleLa BNS songe à baisser encore les taux d'intérêt

La BNS envisage une nouvelle baisse pour détourner les investisseurs étrangers du franc suisse.

La Banque nationale suisse (BNS) est prête à abaisser encore les taux d'intérêt, qui sont déjà dans le négatif, si cela s'avère nécessaire. C'est ce qu'a déclaré son président, Thomas Jordan, dans une interview publiée dans la «NZZ am Sonntag».

«Les taux d'intérêt pourraient encore rester bas pendant longtemps et un nouvel assouplissement de la politique monétaire pourrait s'avérer nécessaire», explique le banquier central. «Notre marge de manoeuvre en matière de taux d'intérêt n'est pas illimitée, mais nous avons la possibilité d'effectuer de nouvelles baisses», précise-t-il.

Lors de sa dernière décision de politique monétaire, la BNS a maintenu le taux appliqué aux avoirs à vue à -0,75%, tout comme le taux directeur propre de l'institut d'émission, introduit en juin. Avec des taux négatifs, la BNS veut rendre le franc suisse, considéré comme une valeur refuge, moins attractif pour les investisseurs internationaux.

Thomas Jordan ne croit pas que les gens retireront leur argent des banques et l'amasseront chez eux si les taux d'intérêt baissent encore. «Les coûts et les risques liés au stockage de liquidités sont plus élevés que les coûts des taux d'intérêt négatifs actuels», relève-t-il.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.