La BNS s'inquiète de la force du franc

SuisseLa Banque nationale suisse juge que le franc se situe toujours à un «niveau élevé», ce qui pénalise les exportateurs.

Thomas Jordan a présenté la situation lors d'une rencontre avec le Conseil fédéral.

Thomas Jordan a présenté la situation lors d'une rencontre avec le Conseil fédéral. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le risque de dégradation de la situation internationale «demeure élevé», ont averti mercredi les responsables de la Banque nationale suisse (BNS). Dans ce contexte, le franc se situe toujours à un «niveau élevé», ce qui pénalise les exportateurs.

«L'inflation a baissé, le bas niveau des taux d'intérêt au niveau mondial s'est confirmé et la situation sur le marché des devises reste fragile», ont souligné la présidente du Conseil de banque Barbara Janom Steiner et le président de la direction générale de la BNS, Thomas Jordan, lors d'une rencontre avec le Conseil fédéral.

Face à cette situation, M. Jordan a ajouté que la politique monétaire de l'institut d'émission - taux négatifs et intervention au besoin sur le marché des changes - «restait nécessaire».

Sur le marché immobilier, les déséquilibres persistent, principalement dans le segment des objets résidentiels de rendement.

La BNS va dévoiler le 12 décembre sa décision en matière de taux. Au vu des politiques monétaires accommodantes des principales banques centrales, l'institut d'émission suisse pourrait bien être amené à abaisser ses taux directeurs l'année prochaine, selon certains analystes. (ats/nxp)

Créé: 13.11.2019, 12h31

Articles en relation

La BNS songe à baisser encore les taux d'intérêt

Banque nationale La BNS envisage une nouvelle baisse pour détourner les investisseurs étrangers du franc suisse. Plus...

Les Polonais endettés en francs gagnent en justice

Luxembourg La Cour européenne de justice a estimé que les crédits hypothécaires indexés sur le franc suisse dont la valeur a, depuis qu'ils ont été contractés, doublé, devaient être réévalués. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Toujours pas de vert au Conseil fédéral
Plus...